滕彪文集
[主页]->[独立中文笔会]->[滕彪文集]->[Le Parti communiste chinois est confronté à une série de crises]
滕彪文集
· the only way seems to become more dictatorial and oppressiv
·不管藍營綠營,面對的都是「集中營
·惠台政策还是经济统战?
·专访:用李明哲案件恐吓整个台湾
·習近平進一步向毛澤
·中共專制政權威脅全世界
·新戊戌变法的变与不变
·【Documentary】China: Spies, Lies and Blackmail
·No escape: The fearful life of China's exiled dissidents
·中国异议人士逃抵西方仍难脱离中共监控威胁
·The State of Human Rights Lawyers in China
·权益组织:电视认罪—一场中国官方导演的大戏
·温良学者 正义卫士(一)
·Has Xi Jinping Changed China? Not Really
·訪滕彪律師談中共政權對於全世界民主自由人權發展的負面影響
·中共绑架中国
·美国务院发布人权报告 点名批评中国等八国
·滕彪,温良学者 正义卫士(二)——发出不同的声音
·鸿茅药酒:中共制度之毒
·on televised confessions
·滕彪,温良学者 正义卫士(三)——挑战恶法 虽败犹荣
·温良学者 正义卫士(四)——铁骨也柔情
·温良学者 正义卫士(五)——黑暗中的闪电
·美两党议员推法案 要求调查中共渗透/NTD
·Video【Teng Biao: From 1989 to 1984】
·第二届藏港台圆桌会 中国律师表态支持自决权
·自由民主與自決權:第二屆藏港台圓桌會議
·Exiled in the U.S., a Lawyer Warns of ‘China’s Long Arm’
·端传媒滕彪专访:一个曾经的依法维权者,怎么看今日中国?
·VOA:川金会上 人权问题真的被忽略了吗?
·“中国的长臂”:滕彪审视西方机构对华自我审查
·中国长臂迫使西方机构公司自我审查/RFA
·美退出人权理事会 滕彪呼吁应将人权与经贸利益挂钩
·“中国政治转变的可能前景”研讨会纪要
·滕彪:川普退出人权理事会是为人权?西藏、新疆民族自决
· The Second China human rights lawyers day
·第二届“中国人权律师节”将于7月8日在纽约举行
·【video】A message from a Chinese human rights lawyer
·【RFA中国热评】美中贸易战、 “七五”、“709案”
·回顾709案:中国迫害律师的第三波高潮
·中国人权律师节力赞人权律师的意义
·高智晟、王全璋获颁首届中国人权律师奖
·Chinese rights lawyers and international support
·高智晟王全璋纽约获人权律师奖 亲友代领
·709大抓捕三周年 境内外纷有声援行动/RFA
·Forced disappearances
·光荣的荆棘路——第二届中国人权律师节开幕短片(Openning film on the Sec
·用法律抗争与对法律宣战
·「709大抓捕」並非偶然…
·An Editor Speaks Out: Teng Biao, Darkness Before Dawn, and ABA
·中國假疫苗事件能夠杜絕?
·当局不解决人们提出的问题,而是〝解决〞提出问题的人们
·疫苗之殇还是贼喊捉贼/RFA
·The legal system is a battleground, and there’s no turning back
·A Call for a UN Investigation, and US Sanctions, on the Human Rights D
·关注新疆维吾尔自治区人权灾难的呼吁书
·警察街头扫描手机内容 新疆式维稳监控扩散
·The banned religious group that has China worried
·人间蒸发 强制失踪受害者日 家属焦急寻人
·中国留学生都是“007”?
·忧末日恐慌蔓延,中国围剿全能神教
·An Open Letter on Ilham Tohti’s Life
·关于伊力哈木生命致多国政府和欧盟理事会的公开信
·918 RESIST Xi Jinping
·公安部拟新规“维护”警察权威
·The United Nations, China, and Human Rights
·司法部整顿律师业:统统姓党
·美中媒体战?中国在美两大官媒被要求登记为外国代理
· Alphabet City Q&A with Teng Biao
·The Xinjiang Initiative
·无权者也是有力量的/RFA
·欧洲议会通过议案 促中共关闭新疆「集中营」
·China’s global challenge to democratic freedom
·彭斯講話揭新篇 預示對華政策大轉變
·彭斯講話揭新篇 預示對華政策大轉變
·欧洲议会通过议案 促中共关闭新疆「集中营」
·失踪的范冰冰与高智晟
·Chinese clients of New York ‘asylum mill’ lawyers face deportation t
·「千人计划」再受挫折 美籍华人学者涉儿童色情罪案及间谍活动
·"Vous pouvez facilement devenir fou"
·【纪录片】赫索格的日子
·【纪录片】:退无可退
·你很容易就發瘋了/眾新聞
·“合法化”集中营(滕彪)
·新西兰政治献金丑闻 中共渗透引关注
·中共治疆与恐怖主义、分裂主义、极端主义
·CCP’s involvement in higher education and on university campuses -
·新疆181座集中营 批量采购手铐电棍
·纪录片《对话》
·中共制造民族分裂 尊重维吾尔人民族自决权
·欲盖弥彰的暴行
·China Builds More Prisons in Xinjiang/RFA
· China’s global challenge to democratic freedom
·Global Information and Democracy Commission
·MEMBERS OF THE INFORMATION AND DEMOCRACY COMMISSION
·记者无国界发起【全球信息与民主委员会】
·International Declaration on Information and Democracy
·Global communication and information space: a common good of humankind
·UN review is critical chance for countries to change China's narrative
·联合国人权机制对中国有效吗?
·China’s ‘Perfect Dictatorship’ and Its Impact
[列出本栏目所有内容]
欢迎在此做广告
Le Parti communiste chinois est confronté à une série de crises

   Le Parti communiste chinois est confronté à une série de crises
   
   Le Monde.fr | 16.03.2016 à 17h21 |
   
   Propos recueillis par Harold Thibault


   
   http://www.lemonde.fr/international/article/2016/03/16/le-parti-communiste-chinois-est-confronte-a-une-serie-de-crises_4884087_3210.html
   
   L'avocat Teng Biao au Congrès américain (Washington), le 18 Septembre, 2015, peu avant la visite du président chinois Xi Jinping aux états-Unis.
   Figure de la lutte pour le respect des droits fondamentaux en Chine, Teng Biao a défendu entre autres des victimes d’expropriations illégales, des activistes mobilisés contre le sida, des membres du mouvement spirituel Falun Gong et des dissidents tibétains. Il s’est engagé contre la peine de mort. Il a reçu en 2007 le Prix des Droits de l’homme de la République française. Pour son engagement, il a été détenu à trois reprises, torturé, et s’est vu retirer sa licence.
   
   DEPUIS LE 9 JUILLET DERNIER, PLUS DE 317 AVOCATS ONT éTé DéTENUS, INTIMIDéS OU GARDéS AU SECRET
   Ses confrères subissent une campagne de répression d’une ampleur inédite dans la Chine d’après les évènements de Tiananmen. Le secrétaire du Parti communiste et président, Xi Jinping, ne laisse aucune place à la critique et à la société civile. Depuis que ses confrères, Pu Zhiqiang et Xu Zhiyong, respectivement avocat et activiste du mouvement de vigie citoyenne ont été arrêtés, Teng Biao présume qu’il le serait à son tour s’il rentrait en Chine. Actuellement en résidence de recherche à Harvard et New York University, il était de passage à Paris, mercredi 16 mars, et critique la campagne de répression menée contre les avocats chinois depuis juillet dernier.
   
    Lire aussi : Le premier ministre chinois tente de rassurer sur fond de raidissement politique
   
   Quelle est la situation actuellement pour les avocats qui se saisissent de dossiers sensibles en Chine ?
   
   Depuis le 9 juillet dernier, plus de 317 avocats ont été détenus, intimidés ou gardés au secret. 27 sont toujours en détention, beaucoup sont sous le coup de charges lourdes, telles que l’incitation à la subversion du pouvoir de l’Etat. Deux n’ont toujours pas réapparu ; 29 sont soumis à une interdiction de sortie du territoire. De nombreuses ONG ont été fermées. La situation en Chine est très mauvaise et continue de se détériorer. En 2013 déjà, plusieurs de mes amis du nouveau mouvement citoyen ont été arrêtés. On m’a conseillé de ne pas rentrer.
   
   Comment expliquer une telle campagne de répression ?
   
   La première raison est que Xi Jinping refuse les idées d’Etat de droit et de démocratie. Il renforce le parti unique et fait de son mieux pour asseoir son propre pouvoir. La situation est que le Parti semble fort et puissant mais en réalité le PCC est confronté à une série de crises : politique, économique, sociale, à un conflit entre le peuple et le gouvernement. Le Parti lui-même connaît des luttes de pouvoir internes. Il y a une crise environnementale, la croissance économique est en baisse… Il y a aussi une crise idéologique, les gens tendent à ne pas croire la propagande communiste, même les hauts dirigeants ne croient pas à l’idéologie officielle. En contraste, le mouvement des droits de l’homme a gagné beaucoup de soutien ces dernières années. Il s’est organisé, s’est politisé et a gagné la rue. Le Parti le voit comme une menace réelle au système politique et a donc décidé de le réprimer.
   
   Peu d’avocats, d’intellectuels, d’auteurs ou de journalistes osent désormais exprimer leurs opinions. Faut-il en conclure que le mouvement pour les droits de l’homme en Chine est mort ?
   
   SUR INTERNET, DES BLOGUEURS CRITIQUENT TOUJOURS LES OFFICIELS
   On ne retombe pas à zéro. Certains avocats se saisissent toujours d’affaires sensibles. Beaucoup de nouveaux avocats se joignent à ce mouvement. Ils défendent désormais les avocats détenus. Des ONG ont été fermées mais d’autres font toujours leur travail. Sur internet, des blogueurs critiquent toujours les officiels. Le gouvernement veut tuer ce mouvement mais les gens insistent pour leur cause car dans ce système politique et légal les droits les plus fondamentaux ne sont pas garantis. Ses victimes se lèvent.
   
   La masse du peuple chinois ne semble pourtant pas se mobiliser et Xi Jinping est plutôt populaire.
   
   Même quand le mouvement pour les droits de l’homme était très actif, la majorité ne nous connaissait pas. Beaucoup de Chinois, qu’ils soient vieux ou jeunes, sont endoctrinés, ils croient tout ce que le gouvernement leur raconte. Ils n’ont pas la liberté de s’informer. Le mouvement pour les droits de l’homme progressait rapidement mais comparé à l’ensemble de la société chinoise, c’était une portion congrue. Sur ce plan, on peut d’ailleurs dire que les craintes du Parti communiste sont exagérées, il veut détruire un mouvement qui est très faible, pour éviter qu’il ne vienne à menacer le système.
   
   Lorsqu’il est monté au pouvoir, certains ont imaginé que Xi Jinping pourrait être un réformateur car son père avait incité Deng Xiaoping aux réformes économiques.
   
   IL SERAIT AUJOURD’HUI TOTALEMENT ERRONé DE VOIR EN M. XI UN RéFORMATEUR
   Quand il est devenu secrétaire du Parti et président, beaucoup ont eu cet espoir mais pas moi. Je ne crois pas qu’un dirigeant du Parti puisse apporter ce type de changement. Particulièrement pas Xi Jinping, car c’est un prince rouge (héritier d’un dirigeant historique du PCC). Sa position doit consister à suivre la règle du parti unique. Trois années se sont écoulées et il serait aujourd’hui totalement erroné de voir en M. Xi un réformateur. Il n’y a aucune incitation à la réforme politique. Toute cette répression, ce n’est pas parce qu’il est fou mais du fait d’un calcul réfléchi : s’il n’agissait pas ainsi, le pouvoir du régime serait menacé plus tôt. Il y avait déjà des campagnes de répression sous ses prédécesseurs mais il a calculé que s’il ne passait pas à un niveau plus dur, il perdrait le contrôle.
   
   Qu’est-ce qui est différent avec Xi Jinping ?
   
   ON EST PASSé D’UNE DIRECTION COLLECTIVE à UNE DICTATURE PERSONNELLE
   Il semble suivre l’exemple de Mao Zedong, de nombreux éléments montrent qu’il renforce son pouvoir personnel. On entend des chansons faisant ses louanges, ses propres vertus, et personne ne peut le défier. Il a créé des groupes de travail au sein du gouvernement central pour contourner les institutions préexistantes (Xi Jinping est lui-même à la tête de ces groupes). Après Deng Xiaoping, la gouvernance de la Chine fut placée entre les mains des 7 à 9 membres du Comité permanent du Politburo. On est passé d’une direction collective à une dictature personnelle et il recourt au culte de la personnalité. C’est une vraie différence et un signal très dangereux.
(2016/07/02 发表)
blog comments powered by Disqus

©Boxun News Network All Rights Reserved.
所有栏目和文章由作者或专栏管理员整理制作,均不代表博讯立场